Rolex, bientôt made in France ? - La mode est à la mondialisation, les marques sont toutes tentées par la délocalisation, la demande des pays “émergents” croit de plus en plus et particulièrement dans le domaine du luxe. A quand la délocalisation des marques horlogères suisses ?
La question doit certainement déranger mais elle il est légitime de se la poser pour les raisons suivantes:
Burberry, a troqué son site historique de Treorchy, au pays de Galles, pour une usine près de Canton. 
Christian Dior fait réaliser des modèles en Turquie tout en vantant la qualité de la main d’oeuvre spécialisée dans ses boutiques françaises
Hugo Boss, fait produire 4% de ses costumes au nord de Shanghai
…
Un article très intéressant à ce sujet: “La fabrication se mondialise dans le plus grand secret” à été posté sur le site capital.fr
Mais alors si les enseignes de luxe du pret-à-porter engagent un virage vers la production à l’étranger pourquoi n’en serait il pas de même pour l’horlogerie Suisse ?
Il se trouve que nos bureaux sont situés dans une zone industrielle qui a la particularité de regrouper des usines qui arborent des facades peut communes, Rolex cache son site de production derrière des panneaux de verre noir en plein milieu de la zone, d’autres marques comme Piaget ou Vacheron Constantin, elles rivalisent au niveau de l’architecture de leurs sites de production. 
Géographiquement cette zone industrielle se trouve à moins d’une dizaine de kilomètres de la frontière française ou les salaires sont au moins 50% plus bas qu’en suisse. Alors me direz vous, pourquoi exploiter des sites de production dans une zone industrielle genevoise alors que de la main d’oeuvre moins chère se trouve à proximité?
Argumentaire vs mon avis
La qualité suisse et le swiss made apposé sur les cadrans des marques ne pourrait plus exister si elles étaient produites en France
Mon avis: …et alors ? si Burberry ou Dior continuent d’afficher la ville ou le pays en dessous de leur marque ou font comme Apple qui annonce “Designed in California” sur toute sa gamme qui est produite en Chine pourquoi pas produire des Rolex, engineered in Geneva ?
Oui mais si on produisait en France la qualité ne serait pas au rendez-vous, seuls les suisses peuvent faire de la qualité…non ?
Heuuu, alors là encore j’ai un doute, si on regarde les statistiques faites par l’état sur la fréquentation de notre zone industrielle au niveau du parc de véhicules ou des impôts, on s’apperçoit que près de 70% de la main d’oeuvre qui travaille ici provient de france voisine. Les petites mains qui assemblent comme les ingénieurs qui pensent les montres viennent donc … de France pour une grande part… 
Enfin, mais nous avons un savoir faire qui n’est plus à démontrer dans le domaine, nos exportations explosent et personne ne voudra d’une montre qui est produite à l’étranger…
La Haute-Savoie est un berceau d’horlogerie et de micro-mécanique, elle héberge des centaines de sociétés d’usinage de pièces et forme des centaines d’ouvriers et d’ingénieur en la matière. De plus une marque comme Rolex est propriétaire des machines, brevets et autres procédés de fabrication, quel serait le risque de produire moins cher avec les mêmes machines, mêmes ouvriers dans la même région mais à 10 KM alors que tout le monde adopte cette stratégie… ? Je ne pense pas que c’est pour tout de suite mais il semble que ce mouvement stratégique accompagné d’un marketing adapté pourrait voir le jour dans quelques années. Rolex est une marque qui ne se mouille pas, ils vont certainement pas innover sur ce plan là mais si la concurrence s’y mettait je ne parierai pas qu’elle ne le fasse pas… d’une manière ou d’une autre.
… mais tout cela n’est qu’un avis personnel, une supposition … et vous, vous en pensez quoi ?
Fév 16, 2011 / 6 notes

Rolex, bientôt made in France ? - La mode est à la mondialisation, les marques sont toutes tentées par la délocalisation, la demande des pays “émergents” croit de plus en plus et particulièrement dans le domaine du luxe. A quand la délocalisation des marques horlogères suisses ?

La question doit certainement déranger mais elle il est légitime de se la poser pour les raisons suivantes:

  • Burberry, a troqué son site historique de Treorchy, au pays de Galles, pour une usine près de Canton. 
  • Christian Dior fait réaliser des modèles en Turquie tout en vantant la qualité de la main d’oeuvre spécialisée dans ses boutiques françaises
  • Hugo Boss, fait produire 4% de ses costumes au nord de Shanghai

Un article très intéressant à ce sujet: “La fabrication se mondialise dans le plus grand secret” à été posté sur le site capital.fr

Mais alors si les enseignes de luxe du pret-à-porter engagent un virage vers la production à l’étranger pourquoi n’en serait il pas de même pour l’horlogerie Suisse ?

Il se trouve que nos bureaux sont situés dans une zone industrielle qui a la particularité de regrouper des usines qui arborent des facades peut communes, Rolex cache son site de production derrière des panneaux de verre noir en plein milieu de la zone, d’autres marques comme Piaget ou Vacheron Constantin, elles rivalisent au niveau de l’architecture de leurs sites de production. 

Géographiquement cette zone industrielle se trouve à moins d’une dizaine de kilomètres de la frontière française ou les salaires sont au moins 50% plus bas qu’en suisse. Alors me direz vous, pourquoi exploiter des sites de production dans une zone industrielle genevoise alors que de la main d’oeuvre moins chère se trouve à proximité?

Argumentaire vs mon avis

La qualité suisse et le swiss made apposé sur les cadrans des marques ne pourrait plus exister si elles étaient produites en France

Mon avis: …et alors ? si Burberry ou Dior continuent d’afficher la ville ou le pays en dessous de leur marque ou font comme Apple qui annonce “Designed in California” sur toute sa gamme qui est produite en Chine pourquoi pas produire des Rolex, engineered in Geneva ?

Oui mais si on produisait en France la qualité ne serait pas au rendez-vous, seuls les suisses peuvent faire de la qualité…non ?

Heuuu, alors là encore j’ai un doute, si on regarde les statistiques faites par l’état sur la fréquentation de notre zone industrielle au niveau du parc de véhicules ou des impôts, on s’apperçoit que près de 70% de la main d’oeuvre qui travaille ici provient de france voisine. Les petites mains qui assemblent comme les ingénieurs qui pensent les montres viennent donc … de France pour une grande part… 

Enfin, mais nous avons un savoir faire qui n’est plus à démontrer dans le domaine, nos exportations explosent et personne ne voudra d’une montre qui est produite à l’étranger…

La Haute-Savoie est un berceau d’horlogerie et de micro-mécanique, elle héberge des centaines de sociétés d’usinage de pièces et forme des centaines d’ouvriers et d’ingénieur en la matière. De plus une marque comme Rolex est propriétaire des machines, brevets et autres procédés de fabrication, quel serait le risque de produire moins cher avec les mêmes machines, mêmes ouvriers dans la même région mais à 10 KM alors que tout le monde adopte cette stratégie… ? Je ne pense pas que c’est pour tout de suite mais il semble que ce mouvement stratégique accompagné d’un marketing adapté pourrait voir le jour dans quelques années. Rolex est une marque qui ne se mouille pas, ils vont certainement pas innover sur ce plan là mais si la concurrence s’y mettait je ne parierai pas qu’elle ne le fasse pas… d’une manière ou d’une autre.

… mais tout cela n’est qu’un avis personnel, une supposition … et vous, vous en pensez quoi ?

  1. figurines-maquettes a reblogué ce billet depuis steveraf
  2. steveraf a publié ce billet